Goutons le monde


Où suis-je actuellement ?



Photos A voir

Album photo Picasa

Argentine

Buenos Aires
Mendoza
San Ignacio
Iguazu

Colombie

Cartagena
Bogota
Taganga
San Gil
Medellin

Equateur

Cotopaxi
Alausi
Cuenca
Banos
Quito
Puerto Lopez
Guayaquil

Mexique

Huatulco
Hierve el Agua
Oaxaca
Mazunte
San Cristobal
Palenque
Campeche
Uxmal
Merida
Yucatan

USA

Los Angeles
Road Trip
San Francisco

Japon

Tokyo
Kyoto
Kobe et Himeji
Port de peche
Jardin a Kumamoto
Matsuyama
Takamatsu



sitot arrivee, aussitot repartie

Et oui, apres une semaine a Paris, une partie pour me reposer, l'autre pour retrouver mon appart, j'ai decide de partir en repos chez mes parents en Dordogne. (Pour ceux interressés, ils y ont un gite de 12 personnes superbe, voir ici )
Il fait beau, on cuisine, on mange et on boit, enfin je retrouve un rythme agreable. vivement la retraite mais dans des conditions comme celles ci :

Et avec une petite vue :

Et cela sans oublier le vin, la cuisine et le reste, qui font de la Dordogne un lieu fort confortable !! Connaissez vous beaucoup d'endroit où les supermarché vous propose des boyaux pour faires des saussisses maison, du foie gras frais toute l'année et j'en passe. Mais pour l'instant je repars à Paris où je peux trouver de la coriandre fraiche à 10h du soir, et des produits de tous les pays, mais surtout un boulot !

Ce n'est pas que, mais il va falloir renflouer un peu le bas de laine avant de repartir peut-etre.



Publié à 06:39, le 8/10/2008, Dordogne
Mots clefs : Dordogne


same same but different

Providencia, petite ile des caraibes, tranquille, avec une vie nocturne agreable, des bars caches sur la plage et Miami, capitale du vice et de la nuit, meme combat ?

Et pourtant je ne suis pas folle, il y a bien quelques elements qui me font les rapprocher.

Tout d'abord, Miami, comme providencia s'etendent sur plusieurs iles, Miami beaucoup plus, ce qui la fait ressembler a une lagune, chargee de canaux dont le niveau de l'eau reste bien proche du haut, trop proche assez souvent, dixit mon chauffeur de taxi.

Par ailleurs, Providencia etait une possession anglaise avant de devenir colombienne et les habitants parlent donc aussi facilement anglais qu'espagnol. Miami serait plutot dans le processus inverse, on y entend de plus en plus d'espagnol. Et dans les deux cas, je me melange. Durant ce voyage, je parlais espagnol avec les gens que je rencontrais dans la rue, magasins et anglais avec les personnes dans les auberges. L'anglais etant la langue commune, je la parlais meme avec les francais. Cela permet de ne pas exclure les autres alentour de la conversatin.

Par ailleurs, la presence de la plage n'est pas un element negligeable. Meme si a Providencia, lorsque je me suis baignee la derniere nuit, j'etais directement sous la voie lactee, parfaitement visible, ciel magnifique. Ici la pollution nocturne ne permet pas d'apprecier les etoiles de la meme facon. Et si la plage sur l'ile etait vierge, sans trop d'amenagement, a Ocean Drive, meme sur la plage, la musique des differents bars de la rue se fait entendre. Cela accompagne les joueurs d'une sorte de football americain nocturne. Chaque equipe avait autour du cou un collier phosphorescent d'une couleur differente et le ballon etait lui aussi phosphorescent. Drole de vision pour une promeneuse de bord de plage, les pieds dans l'eau.

Pour en revenir au present, il est possible que cela soit le dernier article ecrit de l'etranger, mon voyage de retour commencant demain (ou plutot aujourd'hui car il est 01h samedi maintenant) pour se terminer dimanche a 10h a Roissy apres un passage par New York. Et pour inquieter ma mere encore un petit peu, la compagnie est Air india.



Publié à 01:05, le 27/09/2008, dans US, Miami
Mots clefs :


Plongees

Et voici comme promis un article avec quelques photos de plongee, je ne suis pas encore une pro de la photo sous marine mais cela donne une idee, et me permets d'avoir des souvenirs. Mais voici aussi le lien vers plus de photos

 




 

 

 

 

 



Publié à 01:21, le 25/09/2008, dans Colombie, San Andrés
Mots clefs :


Au soleil

Je vous ai un peu abandonne car je profite des derniers jours, au soleil, sur une petite ile a faire de la plongee, me faire a manger dans ma petite maison et me promener.

 

Tout d'abord voici l'ile : Providencia, accessible en avion (et j'ai decouvert sur place en bateau) depuis San Andres, elle meme petite ile accessible en avion depuis le continent. 7 km sur 4, on en fait vite le tour mais il faut plus d'une semine pour decouvrir tous ses recoins (et n'ayant pas de moyens de locomotions, ce n'est pas facile)

Je plonge presaue tous les jours avec Sonny Dive, tres agreable avec un equipement nickel, ce qui n'est pas desagreable. Mais en plus j'ai pu ces deux derniers jours prendre des photos (environ pour 1giga) que je vais recuperer demain. Je vais pouvoir faire un article sur mes plongees, donc je ne vous dirais rien pour l'instant.

Sinon la vie ici est bien cool, mis a part la pluie de temps en temps, mais je suis habituee a voyager pendant la saison des pluies, et cela n'empeche pas de plonger.

Sinon petite anecdote maintenant drole mais qui aurait pu ne pas l'etre. Tous les jours je dois prendre un medicament qui me permet de remplacer les hormones thyroidiennes suite a une operation. J'ai bien pense a verifier que j'avais assez de medicaments jusqu'a la fin de mon voyage (pas grace a la securite sociale, mais bon !) En revanche, il semble que je l'ai oublie dans la valise que j'ai laisse a Bogota. ET me voici donc sur ma petite ile, sans mon medicament.

Mon guide de plongee, gentiment m'a accompagne a la pharmacie de l'ile, et grace a l'intelligence de Levothyrox qui marque au dos des plaquettes le dosage et le nom de la molecule. ET mon probleme etant repandu, nous avons pu trouve un equivalent, meme molecule, dosage plus petit mais j'arrive a prendre mon dosage tous les jours, et cela devrait tenir jusqu'a mon retour. Heureusement car en hypothyroidie (sans mon medoc) je suis deprimee, fatiguee et je prends du poids. Au moins si cela m'arrive au retour, ce ne sera pas du a cela !!



Publié à 02:19, le 18/09/2008, dans Colombie, San Andrés
Mots clefs :


Qu'elle est belle !

Cette ville est superbe, voici quelques photos pour vous faire une idee, mais dites vous bien que cela est encore plus que cela, le centre ville est vraiment beau, architecturalement, les plazas, et l'ambiance agreable, un peu chic mais etant donne le decor, cela n'est pas surprenant.


Et sinon, dans le quartier ou je suis maintenant, un peu plus vieux, un peu plus grunge, mais plus populaire et moins cher, a deux pas du centre, je me repose.

Et pour me reposer, quoi de mieux qu'un bain de boue, mais pas de n'importe quelle boue, de la boue de volvan !! Et cela fiat vraiment bizarre de se laisser glisser dans de la boue, sans aucune idee de ou se trouve le fond !! et il semble que cela soit heureux que la densite ne nous permette de nous enfoncer que jusqu'a la poitrine, car le fond est bien en dessous. Mais que cela est drole et que la peau est douce en sortant (encore plus qu'en entrant, et cela est pourtant bien difficile !)
Voivi la seance de plus en plus boueuse...
puis















et a la fin :



Publié à 10:05, le 15/09/2008, dans Colombie,
Mots clefs :


repos et plantes

Je suis arrivee a Bogota avec une superbe creve, vraiment pas agreable surtout lorsque l'on sait qu'il est fortement deconseille de plonger malade, mais surtout avec les sinus bloques. Et comment se moucher sous l'eau ?

Heureusement, grace a l'aide de ma soeur et d'internet, je me suis preparee une potion geniale, qui m'a permis de me debarrasser de ma creve en deux jours et donc de profiter un peu de Bogota pour me promener.

La decoction miracle :
Canelle,
clous de girofle,
anis etoile,
gingembre frais,
cardamone,
sucre
eau

on laisse bouillir pendant 15min
Puis on boit

Et si on en a sous la main, ce qui n'etait pas mon cas, un peu de rhum ! mais dans ce cas, la preparation se boit au lit directement.
Et voici quelques images de Bogota pour ceux qui n'ont pas le temps d'aller voir les albums


Publié à 08:18, le 11/09/2008, dans Colombie, Bogotá
Mots clefs :


Bientot le retour

Comme remarque dans les commentaires de l'article precedent, oui, il me reste a peine deux semaines et demi avant de reposer le pied sur le sol francais. Mon impression, je n'y crois pas encore, mais pourtant le billet est achete. Enfin plutot les billets, Le retour va etre un peu complique, mais c'est juste une organisation.

En gros, j'ai prevu d'aller a Cartagena pour quelques jours puis d'aller me reposer un peu a San Andres ou a Providencia


Pour mon retour, je prends le 25 septembre un vol San Andres Bogota a 00:20 qui me fait arriver tres tres tot le matin a Bogota. Ma correspondance etant a 15h j'ai le temps d'aller recuperer ma valise que je vais laisser a l'auberge a Bogota (plus cool de voyager leger)
Je pars alors pour Miami ou j'arrive vers 20:20
Le lendemain j'achete mon nouvel appareil photo numerique et je me promene un peu
Puis je prends le samedi 27 un vol de Miami a New York

A New York, il y a une partie un peu chiante car je dois changer d'aeroport et je pense que je vais devoir le faire avec tous mes bagages, ce qui va etre chiant mais j'ai le temps de le faire (6h). Je ne vais pas vraiment pouvoir decouvrir la grande pomme. Ce sera pour une autre fois !!
Et enfin, je prends un vol pour la France !! J'arriverai a Roissy le dimanche 28 septembre a 10 h du matin.

Donc a tres bientot mais en attendant je vais en profiter a fond, enfin des que cette creve sera partie !

Publié à 06:39, le 11/09/2008,
Mots clefs :


de retour ici

Je suis de retour a Buenos Aires pour prendre un avion qui m'emenera a Santiago de Chili puis a Bogota. Et si vous regardez la carte vous vous rendrez compte que cela est stupide. Car de Mendoza j'etais vraiment proche de Santiago. Mais LAN (la compagnie que je prends) a refuse d'annuler la premiere partie de mon voyage uniquement. Et sous peine de voir mon billet complet annule et de devoir en acheter un nouveau, je suis repartie a Buenos Aires.

Heureusement les autobus ici sont vraiment confortables et je me suis offert une place en suite. Les bus ici comportent trois sieges par rangees, offrant de l'espace et les sieges sont plus ou moins inclinables selon la categorie. Semi Cama, 30 degres, CAMA 60 et Suite 90, permettant de dormir a plat, avec un rideau pour plus de discretion et un ecran par siege avec le choix de plusieurs films. Diner chaud, et meme si on veut champagne (apres les deboires dues au vin, je me suis abstenue). Le voyage m'a paru bien court bien que de 12h.
Et maintenant je me promene dans les quartiers de bureaux sur les quais et rendant visite a Eliana que j'ai rencontree au Mexique en attendant mon avion mardi matin pour repartir en Colombie.


Et en me promenant une petite reflexion sur la gestion des dechets en Argentine. Il y a la version tri delegue de Buenos Aires ou les poubelles sont entassees comme cela :

Les poubelles seront alors fouillees pour recuperer le carton, le plastique puis par les animaux s'il y a une possibilite de nourriture. Je vous laisse imaginer le resultat final.

L'action la plus genante etant celle des animaux car finalement un tri organise de cette maniere est certainement assez efficace. Le trieur est aussi celui qui gagne sa vie avec, donc plus efficace. Et pas de sacs de dechets organiques venant polluer une poubelle de carton parceque le conteneur normal etait plein ou que la personne s'en fout !

 

Pour lutter contre l'attaque des chiens et chats sur les poubelles, d'autres villes en Argentine ont trouve une tactique interessante. Des paniers sont suspendus en hauteur pour deposer les sacs poubelles.

 

 

 

 

Si aucun panier n'est disponible, les sacs sont accroches dans les arbres, formant alors une decoration originale.




Publié à 04:32, le 8/09/2008, dans Argentine, Buenos Aires
Mots clefs :


capitale du vin ?

Mendoza se trouvant au milieu de la principale region viticole d'Argentine, je me suis sentie obligee d'en profiter pour participer a une decouverte du vin. Je suis donc partie en camionnette avec tout un groupe, principalement de Bresiliens. L'Argentine semble en effet le lieu de vacances prefere de ses voisins.
Premiere etape une grosse exploitation produisant 800 000 bouteilles par an. A la fin de la visite, on nous fait gouter (certains etant venus pour cela) deux vins. Le premier, fruite et doux mais court en bouche, facile a boire mais vraiment rien d'interessant. Le second sans gout, malgre une maturation en futs de chene.


La seconde plus petite n'a pas ete plus concluante. Le vin blanc, pas mauvais mais pas bon non plus, le rouge uniquement boise, tres tanique.
Mais ceci n'exprime que mon avis personel, certaines personnes ont eu l'air d'apprecier et ont achete plusieurs bouteilles. Le prix etait certes interressant mais pour ma part, je suis repartie en n'ayant fini aucune des degustations et en achetant une bouteille de jus de raisin, lui tres bon.



L'etape suivante a ete une fabrique de chocolats, confitures et liqueurs. Artisanale, sympathique et avec degustation. Ils produisent meme du whisky et de la Vodka!
La derniere fut une fabrique d'huile d'olive, dont la degustation a ete plus apprecie par moi que celle du vin ! Mais etant donne la possibilite de trouver de l'excellente huile d'olive a Paris, je me suis abstenue d'acheter une bouteille.

Profitant du soleil de retour a Mendoza je suis partie pour une promenade a cheval au pied des Andes. Plutot agreable, le temps au beau fixe et un barbecue nous attendait au retour. Et la viande, je me repete, est vraiment bonne ici, savoureuse et tendre. Et permettant d'en manger plus que necessaire. Ce qui est sympathique. L'ambiance etait agreable, soleil, les chevaux, des chiens autour et une assiette pleine, parfait !

 

 



Publié à 04:10, le 6/09/2008, dans Argentine, Mendoza
Mots clefs :


Hiver es tu la ?

Et la reponse est oui, apres avoir plongee dans les eaux bleues, il y a deux semaines, avoir visite les chutes par un printemps chaud de 30C a Iguazu, etre sortie pendant les douces nuits de printemps a Cordoba (j'ai finalement eu ma deuxieme fete d'anniversaire avec chants en bresilien) , je suis en hiver. Au coin de la cheminee pour le petit dejeuner. Je dois avouer que cela a un certaine charme.

Et cela me permet de me dire que tous ces habits chauds ne sont pas pour rien. J'ai meme mis mon Damart !! pour l'instant il m'avait plutot fait rire, suffisament pour le garder dans ma valise.

Je vais tout de meme esasayer de me promener un peu dans les environs car la ville n'a rien de geniale, sympathique, avec des rues larges et pleins d'arbres. Mais le froid ne m'aide pas a decouvrir. Excursion degustation de vin cet apres midi, et demain peut-etre aller dans les montagnes, mais sans faire de ski, trop cher pour peu  de temps. Il y a des sorties depuis Mendoza depart matin tot pour skier quelques heures qui coutent 350 pesos, ce qui correspond a 80 euros. Je prefere faire deux decouvertes des vins !!

Bon, je vous laisse, je vais aller me promener un peu.



Publié à 03:14, le 4/09/2008, dans Argentine, Mendoza
Mots clefs :


C'est mon anniversaire

Et l'avantage des anniversaires passes a l'etranger est qu'il commence quand on veut. Et cela m'arrangeait de le faire commencer a l'heure francaise pour pouvoir profiter de la presence de Sara avant de prendre le bus. Nous nous sommes un peu lachees sur les glaces dans un restaurant. Et j'ai meme eu droit a mes bougies

Mais je ne suis pas certaine de la date exacte, car ayant change de jour en voyageant du Japon aux Etats Unis, et gagnant des heures en me deplacant, il est possible que j'ai vecu une journee de plus que si j'etais restee sur place ou fait un aller et retour.

Donc si l'anniversaire est pour feter la date exacte, c'est le 1er Septembre, mais si c'est pour feter le temps passe depauis sa naissance, cela se complique. Au secours, il me faut un cerveau pour analyser le probleme

Mais sinon, merci pour les messages et on se rattrapera a mon retour



Publié à 04:20, le 1/09/2008,
Mots clefs :


le couscous vegetarien de sara

Et voici une autre recette fournie par Sara, apres tout, l'espagne etait arabe pendant un certain temps

  • semoule
  • potiron
  • courgette
  • carotte
  • piment et autres epices a couscous
  • aubergine
  • oignon
  • raisin sec
  • sucre

  1. couper le potiron, carotte et courgette en troncons de 2 cm
  2. Les faire cuire dans de l'eau pendant 15 a 20 min
  3. garder l'eau utilisee et s'en servir pour faire suire la semoule
  4. couper l'aubergine et l'oignon et les faire dorer a la poele.
  5. Ajouter dans la poele le raisin et un peu de sucre
  6. Servir avec la semoule l'aubergine au milieu et les legumes autour
s'il reste du jus des legumes, s'em servir pour arroser la semoule

Bon appetit

Publié à 06:58, le 31/08/2008, dans Cuisine,
Mots clefs :


Sauce de salade de Sara

Cette recette nous est donnee par Sara, rencontree en Argentine, mais habitant a Barcelone. Je ne suis pas certaine que cette sauce soit d'un pays en particulier mais l'influence pourrait etre anglaise, ou des etats-unis. Mais je vous laisse juge

Pour accompagner une salade laitue, tomate, oignons et autres.

  • Cacahouette (mieux celles encore dans leur coque)
  • graines de tournesol sans leur coque
  • huile d'olive
  • vinaigre balsamique
  • confiture de fraise peu sucree (peut-etre essayer avec de la confiture de cerise)

  1. ecraser les graines
  2. melanger les elements
  3. saler si besoin
Bon appetit

Publié à 06:28, le 31/08/2008, dans Cuisine,
Mots clefs :


Manger en Argentine

Si vous etes un fan des pates, des pizzas et de la viande rouge, ce pays est fait pour vous. J'en connais qui commencent deja a regarder les vols.  et j'oublie les saussissons et le vin

L'etat global de mon estomac ne me permettant pas de me lacher autant que je voudrais, surtout apres un regime de fruits et legume pendant 3 mois, je n'ai pas mange autant de viande que je souhaiterais. Ou plutot, je na'i pas mange autant de fois de la viande que souahite, car concernant la quantite, j'ai ete servie .

Et pour accompagner cette viande tendre et succulente, une petite salade super facile :

Oranges coupees en morceaux sans la peau

Oignon coupe finement en des

On melange et on laisse reposer un peu pour melanger les saveurs



Publié à 04:29, le 31/08/2008, dans Cuisine,
Mots clefs :


L'Argentine ressemble aux Etats-Unis

Bon, d'accord, je n'ai pas vu beaucoup ni des Etats-Unis ni de l'Argentine pour l'instant. Mais il y a eu une impression  similaire dans les petites villes. Les rues sont larges, les maisons semblables et avec un jardin ouvert autour et je ne sais pas a quoi cela est du, mais une atmosphere proche. Voici pour illustrer mon propos une photo de la ville de San Ignacio ou se trouvent les ruines d'une mission jesuite que nous (Sara et moi) avons visitee.

 Les ruines sont agreables, en fait j'aime les ruines avec des arbres et des bancs. Et fait je crois que j'aime les parcs avec des ruines. Surtout quand le printemps est beau et chaud. Car ici le printemps commence, avec ses fleurs et sa douceur.

Particulierement agreable par ici. Le seul point negatif est que j'avais prevu du froid et donc laisse mes vetements legers a Bogota. Erreur de calcul.

 

 

 

Nous sommes alle ensuite a Corrientes passer une nuit avec de repartir vers d'autres cieux. Erreur erreur. Aucun interet particulier, si ce n'est le bord du fleuve et quelques petits batiments. Mais en plus les hotels sont particulierement chers, les auberges n'existent pas et le moins cher propose aussi des chambres a l'heure (mais etait plein). Il vaut mieux aller a la ville de Resistencia a cote, connue pour les stautes dans les rues mais aussi plus sympathique et moins chere. Ou l'ideal aurait ete de rester a San Ignacio, petite ville vraiment agreable. Mais nous avions un potentiel rendez vous a Corrientes.

Et ce soir je pars a Cordoba, profitant des bus de nuit.



Publié à 07:39, le 30/08/2008, dans Argentine, San Ignacio Mini
Mots clefs :


Simplement Ouaaaaahhhh

Voulant profiter de l'Argentine, je suis allee a la frontiere de l'Argentine, du Bresil et du Paraguay pour decouvrir les chutes d'Iguazu.

Mon dieu ! C'est superbe, immense, 2 kilometres de chutes d'eau de 80 m de hauteur (certaines certainement plus), gigantesque et une puissance, magique. J'ai passe deux jours a decouvrir, le premier du cote du Bresil (finalement j'y suis passee) puis le lendemain le tour plus long du cote argentin. Et cela vaut la peine, le lieu est bien amenage, avec des acces handicapes, ce que je trouve un exemple a suivre et a cette periode pas trop de touristes. Nous avons meme eu du soleil, ce qui ne gache rien. Et permet de voir des arcs-en-ciel.

Mais ce n'est pas reellement explicable, il faut le vivre car l'impression de gigantisme n'est pas transmissible.

Pour ceux qui le souhaitent, voici les photos prises, mais j'ai vraiment regrette de ne pas avoir mon appareil neuf mais meme lui n'aurait pas suffit.

Sinon, je voyage depuis quelques jours avec deux barcelonnaises rencontrees a Buenos Aires, Eli et Sara, et c'est bien agreable un peu de compagnie, meme si je pense que nous allons nous separer avant mon anniversaire, que je passerai je ne sais pas encore ou.

Apres ce sejour au pays des merveilles naturelles, je vais descendre vers le Sud, visiter au passage les ruines d'une mission jesuite puis aller sur Corrientes, etape pour m'approcher de Mendoza, capitale du vin argentin !!



Publié à 06:57, le 29/08/2008, dans Argentine, Puerto Iguazú
Mots clefs :


Paris ? Non mais ...

Je viens de passer quelques jours a me promener dans Buenos Aires en profitant de la ville.


Par certains cotes, elle me fait penser a Paris, des batiments semblables, des crottes de chiens sur les trottoirs (meme si Paris s'ameliore sur ce point) et surtout les gens qui ont oublie comment sourire. Je crois que cela fait encore plus un choc apres la Colombie ou le sourire est un attribut systematique et bien agreable. D'autant plus que cet etat est contagieux, ce qui rend les choses plus belles.


On rencontre meme ici des gens de Paris par surprise! et je ne parle pas des touristes qui me semblent tres nombreux bien que ce soit la saison basse.



Mais il y a aussi des cotes particuliers ici, et que je goute fort :


Le Tango bien sur, avec des spectacles dans les rues permettant d'apprecier les professionnels mais aussi des fetes organisees sur les places ou tout le monde se lache. Et le plus etrange sont les reprises des musiques utilisees : Michele ma belle ou bien Bohemian Rapsody quelque peu modifie mais l'esprit y est. Et tout cela peut etre danse avec le Tango. Pour info, le tango n'est pas la traversee a toute vitesse de la piste au pas de charge. C'est un jeu de jambes, d'equilibre et de seduction.




 


Et voici mon dernier achat : Une paire de bottes pour avoir l'air encore moins d'une touriste, mais pour avoir l'air tres chargee ...
Et ce soir je bouge pour voir un peu de la vrai Argentine, celle qui n'est pas un Paris avec des plamiers, car je vais me retrouver a Paris bien assez tot.

Publié à 04:46, le 26/08/2008, dans Argentine,
Mots clefs :


Presque retour en Europe

Bonjour a vous,

Je viens de traverser (vive l'avion) la moitie de l'amerique latine pour arriver a Buenos Aires ou je suis tombe dans un piege : Le quartier que j'ai choisis est entoure d'antiquaires. Or ceux qui ont deja vu mon appartement comprendront que ce n'est vraiment pas une bonne idee si je ne veux pas faire exploser completement mon poids de retour. Et j'ai deja trouve un verre en cristal superbe.

Mais en plus ici il y a plein de charcuteries, de viandes, de cuisines italiennes.

Je sens que je vais me lacher ... Et des croissants ....

 

j'ai meme trouve un appart a louer ...

tout en haut, dans la tour !

 

 

 

 

 

 

Et pour les amateurs, ici il y a meme des pubs 

Le seul point noir, pour moi en tout cas, avec ma mentalite de francaise, 

ici les gens font la queue meme pour le bus :

 



Publié à 12:17, le 21/08/2008, dans Argentine, Buenos Aires
Mots clefs :


Visite de musees

Je suis pour deux jours a Bogota avant de prendre mon vol pour l'Argentine et j'en profite pour etoffer ma culture. Il fait frais ici (18C), surtout apres la cote (30C), les musees sont donc bien agreables et gratuits, ce qui est plutot sympathique.

J'ai commence par le musee Botero ou se trouvent des oeuvres de ... Botero mais aussi d'autres artistes dont cette sculpture de Dali
Et voici comme exemples une sculpture de Botero et un tableau
trouvez moi ...








 

 

 

 


Et dans le meme batiment, une expositiion presentant une partie du musee de oro regroupant des objets en or principalement du premier millenaire.



Publié à 12:54, le 19/08/2008, dans Colombie, Bogotá
Mots clefs :


quatre jours de reve

Je viens de passer quatre jours de reve.

Comme indique lors du precedent article, je suis allee plonger pendant 3 jours dans le parc Tayrona proche de Taganga.
Nous partons donc le matin a bord d'une petite camionnette taxi chargee des tanks dont je vais avoir besoin. Puis un bateau nous prend en charge et nous depose dans une crique. Une plage de sable blanc, une maison d'un cote et un toit sous lequel des hammacs sont accroches de l'autre.

Et la commence le cycle Je lis sur la plage, je vais plonger, je vais me coucher tot (car reveil tres tot mais aussi pas d'electricite)

Quand je ne dors pas en lisant
Et les plongees, superbes! Comme j'en profite pour passer mon niveau suivant de plongee, il y a des plongees obligatoires et d'autres a faire
Plongee en profondeur . Nous atteignons (presque) les 30 m, heureusement sans syndrome de surdose de nitrogene (euphorie, une ivresse, mais il y a des endroits plus appropries pour cela que le fond de la mer) mais les plongees durent moins longtemps a cette profondeur car l'oxygene contenu dans le tank est utilise deux fois plus vite qu'a 10m
Plongee de navigation. Et bien le sens de l'orientation sous l'eau n'est pas evident a garder. Meme avec une boussole.
Plongee de nuit impressionnant, surtout car avec une lampe, on voit soudain le rouge (premiere couleur a etre avalee par l'eau) et il y en a de partout ! A se demander pourquoi tant de poissons, de coraux et autres utilisent une couleur qui ne fonctionne pas. Et le plancton devient phosphorescent lorsqu'on le bouge, merveilleuse impression de se retrouver au milieu d'etoiles
Plongee dans une cave. J'ai decouvert que je n'aime vraiment pas cela, alors que les cenotes, cela allait parfaitement, le fait de me retrouver a 30 m sous l'eau dans une grotte n'est pas ma tasse de the. Meme si c'etait drole de respirer l'air precedement place au plafond et de pouvoir respirer a 20m de fond.
et trois autres plongees plaisir, surtout la derniere.

Je recommande particulierement ce trip, pour les sites de plongees, pour la plage et pour la cuisine (il faut aimer le riz mais pour 3 jours ...) La compagnie s'appele Calipso a Taganga. Elle est facile a trouver depuis le bord de mer ou depuis l'eglise.


Publié à 07:12, le 15/08/2008, dans Colombie, Taganga
Mots clefs : plongee caraibes


{ Page précédente } { Page 1 sur 6 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Laissez moi un message
Suivre le site
Mon itinéraire

Derniers articles

sitot arrivee, aussitot repartie
same same but different
Plongees
Au soleil
Qu'elle est belle !
repos et plantes
Bientot le retour

Rubriques

Argentine
Avant
Colombie
Cuisine
Equateur
Japon
Mexique
Trucs et astuces
US

Menu

Cuisine

Marmiton
Avec des photos
Cuisine du Perou

Utiles

Livres lus gratuits
Code couleur html
Conversion
Playa del carmen info
Tickets de bus mexique
Recherche de vols Amerique latine
Pages jaunes Amerique latine

Hotels

Auberges dans le monde 1
Auberges dans le monde 2
Hotel pres Yosemite
San Francisco auberge
Hotel Merida

Plongee

Forum de plongeurs
En amerique latine

Autres sites

Fanny Kachintzeff
Impro
Paris
Blog de Pascal
Blog de trucs
Blog de Jesus

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email